Voyage

Des frissons à Disneyland Paris !

Après une énième petite absence, j’avais envie de partager avec vous ma escapade improvisée à Disneyland Paris. Il aura fallu d’un trajet d’une heure en voiture pour qu’une amie et moi, alors que ne s’étaient pas vues depuis des mois, décidions de s’organiser une petite escapade à Disneyland pour le week-end suivant. Je n’y étais encore jamais allée pour la saison d’Halloween, et elle n’y était jamais allée tout court, alors qu’est-ce qu’on attendait ?

C’est toutes les stories d’Hello Maureen sur Instagram qui m’ont fait céder à la tentation… Le parc est joli comme tout, le orange lui va si bien ! On trouve des citrouilles, des lanternes et des fantômes à tous les coins de rues, et si le château n’est pas décoré pour l’occasion, on constate quand même qu’il a été pris d’assaut par Maléfique, qui a fait poussé ses ronces dragonesques dans la cour. Du côté de Frontierland, c’est Coco qui est mis à l’honneur, avec entre autres des squelettes habillés pour la dia de los muertos.

Petite nouveauté liée aux restrictions sanitaires : il n’est plus possible de rencontrer les personnages comme avant mais, à la place, des « selfie spots » ont été mis en place pour pouvoir prendre des photos avec eux à distance ! On a préféré passer notre temps dans les files d’attente des attractions plutôt que dans celles desdits selfie spots mais c’était quand même l’occasion d’apercevoir beaucoup plus de personnages que d’habitude. Pour le coup, je trouve que c’est un meilleur système qu’avant… rien qu’avoir Mickey et ses ami-es nous saluer depuis la gare de Main Street à l’ouverture et la fermeture, ça fait trop plaisir !

On a pu voir Mickey, Minnie, Dingo Pluto, Tic, Tac, Donald, Daisy, Max (!!!), Stitch, Jack Skellington et Maléfique (très furtivement). Tous et toutes habillé-es spécialement pour l’occasion en plus !

Toujours à cause du contexte sanitaire, Disneyland ne peut plus se permettre de tenir des spectacles ou des parades, ou en tout cas, pas dans les conditions habituelles. Cependant ! il y a eu un effort pour conserver un peu de ~magie~ et organiser quelques évènements sympas au cours de la journée. Ainsi, on retrouvera quand même quatre chars différents qui longent Main Street (un seul à la fois) et un spectacle de quelques minutes mettant en scène Ursula sur la scène du théâtre du château (dont vous pouvez voir un extrait ci-dessus) !

Le truc, c’est que pour éviter les rassemblements, les chars comme l’animation avec Ursula ou même certaines apparitions de personnages (Maléfique sur les balcons du château par exemple) ont lieu à des horaires aléatoires. Il faut donc être au bon endroit au bon moment !

Pour ce qui est des attractions, et surtout de l’attente !, j’avais ouïe dire que comme le parc accueillait moins de monde (toujours pour les mêmes raisons), c’était un peu vide et on faisait pas trop trop de queue. Là, comme on y était un samedi et que c’était le début des vacances, on a quand même fait 45 minutes quasiment partout, mais je suppose que pour Disneyland, alors qu’ils doivent en plus laisser une rangée de libre sur deux dans les wagons, c’est pas grand chose.

On a pu faire Phantom Manor, It’s a small world, Hyper Spacemountain, Star Tours, Big Thunder Mountain, Indiana Jones et le Temple du Péril, et, pour finir, petite « attraction » où y’avait pas d’attente, le Labyrinthe d’Alice.

Mon amie qui faisait tout ça pour la première fois a plutôt bien kiffé donc j’étais contente ! Pour ma part, je n’avais jamais fait Indiana Jones et maintenant je sais pourquoi ! C’est rien de ouf, c’est super court, mais assez long pour te provoquer un traumatisme crânien (on est trop mal dans les sièges et au premier virage, tu t’éclates la tête). C’est vraiment juste histoire de faire l’une des seules attractions à sensations fortes.

Par manque de temps, j’ai sacrifié Peter Pan’s Flight (où y’a toujours autant de monde et plus de Fast Pass donc c’était mort ! j’ai pensé que mon amie préférerait faire un truc qui bouge un peu plus donc il est passé à la trappe) et Pirates of the Caribbean parce qu’on a quasiment le même à Europa Park donc je me suis dit qu’elle ratait rien et que c’était mieux de privilégier autre chose. Sinon… on a fait tout ce qu’on voulait faire, on a tout coché sur notre liste, donc on était satisfaites et on est parties vers 17h30 ; comme on faisait l’aller-retour dans la journée et que c’était ma brave amie qui conduisait tout du long (six heures en tout!!!), on ne voulait pas s’éterniser pour qu’elle ait encore des forces !

Elle me fait de la peine cette photo.

Niveau nourriture, le bilan fait un peu pitié. Déjà, quand tu vas à Disneyland, tu sais que c’est pas pour bien manger, mais alors depuis que je suis végétarienne… les choix sont encore plus limités. J’adore les loaded fries du Fuente del Oro mais il est fermé en ce moment, donc mon choix s’est porté sur le chili vegan du Last Chance Café à l’entrée de Frontierland. C’était ça ou une galette douteuse dans un petit burger ridicule (ou un plat dans un resto cher).

Honnêtement… c’est pas dégueu (et c’était servi dans un petit pot illustré avec les méchants Disney!) mais ça coûte tellement cher ! On avait l’air fines à la caisse quand on a découvert que les tickets resto n’étaient pas acceptés… Environ 15€ pour un chili, une petite portion de frites et un coca qui lui par contre est énorme (50CL). Pas de dessert pour nous mais il faut savoir que les Magnum vegans sont proposés !

Et puisqu’on est sur le sujet des trucs chers… le parking ! 30€ la place de parking, j’ai jamais vu ça… En comparaison, à Europa Park, c’est 7€, et déjà ça, c’est cher!, ça a vachement augmenté ces dernières années… mais confrontée aux tarifs de Disney, je ne peux que relativiser. Bref, de loin la dépense qui m’a fait le plus mal au cul.

Bon c’est pas flagrant là mais mon serre-tête c’est une citrouille.

Comme on était plus à ça prêt, on s’est autorisées une petite folie, à savoir… des serre-têtes oreilles d’Halloween pour 22,99€ chacun… Achat utile, je pense, parce qu’on a quand même l’air vachement mignonnes et ça, ça vaut tout l’or du monde.


Super journée, que des bons souvenirs, une expérience sur le parc tout à fait agréable malgré les contraintes dûes à la crise, Disneyland ayant tout mis en place pour qu’on puisse profiter à fond de la saison d’Halloween en toute sécurité !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire