Slice of Life, Voyage

Slice of Life – Le Beau Danube bleu

Passées entre la paperasse et les coups de fil, mes vacances d’été n’ont rien eu de mémorable, à l’exception de mon voyage à Budapest, qui est… la seule raison pour laquelle je rédige un article aujourd’hui.

J’aurais pu vous parler de la Japan Expo mais… je n’y étais pas. Ma brave Solène y était par contre, et m’en a ramené un cadeau inestimable ! Et jamais je ne serais assez reconnaissante. Surtout que c’était pas gagné !

DETqNxoXcAAR_of

J’aurais pu vous parler de ce que j’ai lu et vu tout au long de ces deux mois mais… je garde ça pour un prochain article.

Et des articles, il faudrait que j’en écrive d’ailleurs ! Je n’ai pas été très inspirée ces derniers temps; un syndrome de la page blanche, comme ça arrive aux meilleurs d’entre nous. Sauf que dans toutes mes années de blogging, ça ne m’est arrivé que très rarement, et jamais aussi longtemps. J’ai donc un peu paniqué ! Je me suis même demandé si c’était le « début de la fin » !? Mais si les idées n’y sont pas, l’envie, la motivation et la passion, oui ! Alors j’espère vous proposer des articles chouettes au plus vite; en attendant, je vous remercie de rester dans le coin, ça me fait plaisir de vous voir toujours aussi nombreux !

Je pourrais vous parler de musique… et d’ailleurs, c’est ce que je vais faire, avant d’enchaîner avec mes aventures hongroises.

Mon été a été rythmé par New Rules de Dua Lipa. De la musique au clip et son concept, c’est un sans faute à mes yeux. Son interprété est loin de m’être inconnue et pourtant je ne me suis jamais penchée plus que ça sur ce qu’elle faisait. Et… je me rends compte que je devrais !

Aussi, si vous me connaissez bien, vous savez que je suis une grande amatrice des chansons de Lana Del Rey, et je me suis donc jetée sur Lust for Life dès sa sortie. J’écoute Lana depuis le collège et je suis jamais vraiment sortie de la phase d’admiration où je dis amen à tout ce qu’elle sort comme musique, donc… voilà pour vous donner une idée de mon avis sur l’album.

Si je devais vous conseiller des morceaux, ça serait Heroin, Summer Bummer, Cherry, Get Free, In My Feelings et 13 Beaches. Oh, et si je me laissais aller, je vous citerai toutes les pistes !

Je me suis aussi remise à écouter Tennis. Assez récemment, parce que c’est à peine le 22 août qu’ils ont sorti leur nouveau single, No Exit. J’ai tout de suite accroché, mais il m’en fallait plus. Alors je suis retournée vers leur album Yours Conditionally, sorti plus tôt cette année. Dans un autre article, je vous avais déjà parlé d’un des titres, Ladies Don’t Play Guitar, et aujourd’hui, je vous redirige vers Modern Woman (♥♥♥♥), Please Don’t Ruin This For Me, Matrimony, 10 Minutes 10 Years et In The Morning I’ll Be Better.

Puis j’ai eu le plaisir de retrouver AKMU!, avec leur single DINOSAUR. Je ne finirai jamais de m’extasier sur ces deux-là, ils débordent de talent, et cette nouvelle chanson était une bonne surprise parce qu’ils touchent pour la première fois à la techno. Un son différent, mais qui a su conserver leur style et mettre en valeur leurs voix, et c’est intéressant de les voir essayer quelque chose de nouveau.

Le clip qui l’accompagne est fantastique, et me rappelle un peu celui de MELTED dans sa réalisation.

J’aimerais en voir plus !!! Malheureusement, Summer Episode ne contient que deux titres; celui-ci et l’adorable My Darling. Un peu sur ma faim, mais contente de les voir de retour.

Mais passons aux choses sérieuses et parlons de ce pourquoi on est là. Budapest. Où j’étais du 10 au 27 juillet. L’une des plus belles villes d’Europe que j’ai pu visiter ! Mais Budapest, qu’est-ce qu’on y fait ?

BUDA
BUDA2

– La Grande Synagogue de Budapest, une des plus grandes synagogues du monde, et d’ailleurs la plus grande d’Europe. Elle est très intéressante parce que l’architecte s’est inspiré de monuments musulmans pour l’extérieur (notamment l’Alhambra), et a aménagé l’intérieur comme une église catholique.

A l’arrière, dans le parc Raoul Wallenberg, il y a un saule pleureur, « l’arbre de la vie », dédié aux victimes de la Shoah. Sur chacune de ses feuilles de métal est gravé le nom d’un juif victime des nazis.

– Le Parlement hongrois, devant lequel ma mère est en éternel admiration (j’en ai des photos à la pelle). Et c’est vrai que c’est un très beau bâtiment. Depuis celui-ci, on peut longer le Danube et voir « Chaussures au bord du Danube », un mémorial dédié aux juifs fusillés au bord de l’eau par les Croix fléchées (parti fasciste hongrois pendant la Seconde guerre mondiale). Il s’étend sur une quarantaine de mètres.

– Le Bastion des pêcheurs, que vous pouvez aussi appeler Halászbástya si vous en avez le courage. C’est une balade qui surplombe la ville de Budapest, non loin de la très jolie église Matthias.

Idéal si vous voulez avoir une vue d’ensemble de la ville !

– Le palais de Budavár, dans le coin du Bastion des pêcheurs.

– La Maison Gerbeaud et le café New York. Je les mets ensemble même s’ils n’ont rien à voir l’un avec l’autre et sont à des endroits totalement différents. Ce sont deux cafés anciens et très luxueux, le premier datant de 1858, et le deuxième ayant ouvert ses portes en 1894.

Tous deux très impressionnants mais aussi très chers ! Pour certains, ça sera quand même une expérience à faire si déjà on est sur place.

– La Place des héros, Hősök tere, et non loin, moins connu, le château de Vajdahunyad.

La Statue de la Liberté, érigé en célébration de la libération de Budapest, au sommet du Gellért-hegy, une colline du haut de laquelle on peut aussi admirer la ville. Faut pas être une feignasse comme moi pour y monter par contre !

– Les ruin pubs, ou ruin bars. Ils font partie de ce que j’ai préféré à Budapest, le concept m’était totalement inconnu mais j’ai tout de suite adhéré. Comme je l’avais déjà un peu expliqué sur Twitter, l’idée émerge après l’occupation communiste, où les ruines du quartier juif ont été transformées en bars.

Le plus connu est le Szimpla Kert. Il est même ouvert en journée pour les touristes, et le dimanche matin il accueille même un marché paysan !!

Toutes les photos, ici ! Ca vaut vraiment le détour !!! J’aurais pu passer la journée à photographier tous les détails.

Et quelques rues plus loin, il y a carrément une rue entière de ruin pubs; moins grands que celui-ci mais tout aussi sympas.

– La Karaván, à deux pas du Szimpla Kert. Coup de cœur pour cette street food, pas bien longue mais très remplie ! Il y a des food trucks pour tous les goûts: burgers, tortillas et nachos, saucisses allemandes, cuisine d’inspiration japonaise et coréenne, spécialités hongroises, pâtes et pizzas, burgers vegans,…

Et tous les produits sont frais ! Les enseignes de la Karavan se partagent un jardin où ils font pousser leurs produits.

Et voilà ! Budapest ! Y’a pas un jour où ça me manque pas. L’architecture est sublime, j’ai vu plein de belles choses, j’ai toujours bien mangé,… Si vous y allez, buvez autant de limonades maison que vous le pouvez, parce que y’en a partout et elles sont toutes excellentes, et achetez une boîte magique. Un conseil par contre… n’y allez pas en plein milieu des championnats du monde de natation… … … la ville s’en retrouve vite paralysée… oops !


Avant qu’on se retrouve pour un nouvel article, n’hésitez pas à me raconter vos vacances d’été ! Croyez-le ou non, ça m’intéresse toujours !

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. WOW! C’est que tu fais rêver avec toutes ces photos! Ces vacances ont été « parfaites »? Je suis allé à Bruxelles et c’est très beau! Le Hardrock Café de là bas et très beau (Tradition :p) même si le burger à la bierre… non merci! La place est sublime à voir VRAIMENT! (Et je tiens à noter qu’il y a une statue de Sangoku enfant dans le musée de la BD, photo obligatoire >.>!!) Et Niveau musique: -Le retour de Kesha, chanteuse que j’adore (chansons préférées: Rainbow; Woman)
    -Hollywood Undead revient et WOW (beaucoup de « wow » xD) ce groupe reste géniale, content qu’ils sont de retour même si Da Kurlzz est parti :/ (Chansons préférés: Toutes..? J’ai pas écouté tout l’album encore, my bad!)
    Sinon tout a été si simple pendant ces trois mois (J’en avais un de plus MOUAHAHAHA *tousse*) que j’ai pas vu le temps passé! L’article est au top! Je commente rarement mais sache que je lis TOUT! La bisette!

    1. Oh, super ! J’adore Bruxelles ! Haha et j’étais aussi dans un Hardrock Café pendant mes vacances donc c’est drôle que le mentionnes !
      Très bons goûts, surtout pour Kesha ! Ma préférence va à Praying et Finding You !
      Merci beaucoup !! ça me fait très plaisir !! merci d’avoir laissé un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *