Slice of Life

Slice of Life – 20gayteen

Image associée

Je n’aime pas beaucoup poster deux Slice of Life à la suite, ça me force à voir la dure réalité en face, à assumer que je n’ai rien posté d’autre en un mois. Un peu plus même, puisque d’habitude, on se retrouve le 1er de chaque mois mais là on est le… 24. Mais hé, au moins je suis là, et je suis même étonnée de réussir à re-poster quelque chose aussi rapidement parce que ces derniers temps, c’est tout juste si je me trouve un créneau pour aller sur Twitter.

La raison à cela, je pense que vous l’aurez deviné, c’est bien sûr la fac. L’année dernière, mon blog en avait déjà pâti, et ce n’est pas maintenant que je suis en deuxième année que ça va s’arranger. Même si j’avais le temps d’écrire, je ne saurais pas sur quoi ! puisque c’est bien simple, en dehors de la fac, je ne fais plus grand chose… et si en L1, je consacrais tout mon temps à mes études avec plaisir, je ne vous cache pas qu’aujourd’hui, je sature quand même un peu.

En effet, cette deuxième année est très intense, et en seulement deux mois et demi, j’ai l’impression d’avoir accumulé la fatigue d’une année entière de L1. Je ne fais que traduire des textes du matin au soir, je n’ai même pas l’impression de progresser, l’organisation de la fac ne fait que de nous mettre des bâtons dans les roues (tellement que je commence à croire que c’est du fait exprès pour nous décourager #théorie du complot), et je ne peux encore m’estimer heureuse d’avoir des amies avec qui on a établi des stratégies d’entraide pour réduire le travail, parce que sinon, je pense que, comme la plupart de mes camarades, j’aurais déjà DROP OUT.

Je dramatise, je n’ai pas encore pensé à tout claquer et à me réorienter, parce que malgré tout, mes études me plaisent, et je ne me verrais pas faire autre chose. Et mes premières notes, bien qu’elles me rajoutent une pression supplémentaire parce que j’ai l’impression de ne pas les mériter et que je me sens incapable de réussir à produire les mêmes résultats fin décembre, me rassurent un peu.

En plus, même si je suis souvent triste et stressée (je pleure tout le temps et j’ai recommencé à me ronger les ongles), croyez-le ou non, tout va bien dans ma vie. La pression et le travail font que je suis un peu au bout du rouleau, mais je sais que ce n’est que temporaire, un mauvais moment à passer, avec un diplôme au bout, donc je serre les dents, je fais de mon mieux, et je m’accroche à la possibilité que ça ira peut-être mieux au semestre suivant, ou au moins l’année prochaine.

Et bien sûr, je me sens toujours aussi chance de pouvoir faire quelque chose qui me plait, dans une aussi belle ville, et en bonne compagnie. Etre ici m’a permis de rencontrer des gens avec qui je peux maintenant partir au Japon…!

Parce que oui, c’est officiel, ça y est, je peux vous le dire : je repars au Japon et pas plus tard que l’année prochaine. Je sais que je viens à peine d’en revenir, et moi non plus je ne suis pas sûre que ça soit une décision très judicieuse vis à vis de mon compte en banque, mais c’était plus fort que moi. Et vous l’aurez compris, je pars cette fois-ci avec deux de mes amies, ce qui en fera donc mon premier voyage seule, ou disons voir sans l’un de mes parents. Et très très loin qui plus est ! J’ai encore un peu de mal à réaliser que ça va vraiment se faire, on en parlait depuis un moment sans être sûres que chacune d’entre nous allait pouvoir se permettre un tel voyage, et voilà que les billets sont pris et les appartements réservés. Et le départ est dans moins d’un an ! Incroyable.

Pour cette raison, j’ai finalement fait une croix sur le concert de Jessi, dont je vous parlais dans mon précédent article. J’espère vraiment qu’elle reviendra en Europe, mais en attendant, je suis allée voir Hayley Kiyoko le 28 octobre. C’était le feu !!!

img_8368

Je crois bien qu’elle a chanté toutes les chansons d’Expectations, et bien sûr quelques singles de ses EP comme Gravel to the Tempo, Cliff’s Edge, This Side of Paradise, et l’emblématique Girls like Girls.

View this post on Instagram

👭

A post shared by @ lea0ft on

Elle avait une telle énergie sur scène… l’ambiance était top ! On voyait qu’elle était heureuse d’être là, sa bonne humeur était contagieuse, et elle a partagé plein de messages positifs avec son public. On en ressort plus gai que jamais.

View this post on Instagram

at least I got you in my head

A post shared by @ lea0ft on

En plus, j’étais en la très bonne compagnie de Marina, qui sait comment s’ambiancer… (encore merci à elle pour son hospitalité et le fantastique make-up look qu’elle m’a fait !). On est arrivées un peu tard par rapport à l’ouverture des portes, donc la fosse était déjà bondée, et pour espérer voir quelque chose, on s’est résignée à se poster dans le fond de la salle, près du bar. On n’a donc pas pu lancer nos soutifs sur scène, mais on était un peu en hauteur et pile face à la scène !

bianca
Crush du mois d’octobre – Bianca, Spyro: Year of the Dragon

Sinon… en ce mois de novembre, j’ai aussi fêté mes 20 ans. J’ai la chance d’avoir une amie qui m’a offert Spyro: The Reignited Trilogy. Ca fait une semaine et je ne suis toujours pas remise, je ne pensais pas pouvoir me l’acheter avant des mois alors… je ne serais jamais assez reconnaissante… ! Bien sûr, je n’ai pas beaucoup le temps d’y jouer, et je ne rentre de toute façon plus tellement chez moi, mais le week-end de mon anniversaire, j’ai quand même réussi à finir, bien que pas à 100%, le premier opus. Un vrai bonheur !! Si le temps me le permet, et que ça vous intéresse, j’envisage d’en faire un article quand j’aurai fini les autres jeux…

En parlant d’articles ! Cet automne mais aussi cet été, j’ai l’impression d’avoir brisé une tradition en ne faisait pas de « premières impressions des anime de la saison », chose que je faisais chaque saison sans exception depuis mon tout premier blog en 2011… ! Mais je n’ai même plus le temps de suivre les nouvelles sorties en temps et en heure, et sans exagération aucune, ça me brise un peu le coeur !! Pour compenser, peut-être que je ferai un classement de mes « anime de l’année »…

Avant ça, et d’autres articles un peu plus laborieux à rédiger (comme… la liste des films que j’ai regardé l’été dernier que je promets depuis des mois), je vais peut-être essayer de sortir une playlist vite fait bien fait, un de ces jours.

Mais pour le moment, je pense vous avoir dit tout ce que je voulais vous dire ! J’espère que tout se passe bien pour vous. N’hésitez pas à me raconter ce qu’il se passe dans vos vis en ce moment !!! A bientôt, j’espère !

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Courage pour tes études, comme quoi c’est important la solidarité entre étudiant•e•s D: C’est bien d’avoir un projet agréable (ton voyage au Japon) pour te motiver à tenir mais j’espère que tu vas pas craquer d’ici là :'( Tu arrives à t’accorder des pauses ? Même toutes petites je veux dire, ça peut beaucoup aider et c’est pas une perte de temps. Si ta cervelle sature trop, ça ralentira ton travail…
    Encore une fois, bon courage à toi, je te souhaite de réussir tes études et d’en être satisfaite et pour laisser tes mimines tranquilles, ça ne marcherait pas de jouer avec un handspinner à la place ? ^^

    1. Merci, merci ! ce voyage c’est un peu la lumière au bout du tunnel haha.
      Et bien sûr je me trouve le temps de faire des petites pauses mais jamais sans culpabiliser, c’est horrible !!! mais bon ça ira mieux si j’arrive à déjà valider le premier semestre…..
      Pour mes ongles, j’ai recommencé à mettre du vernis pour tout simplement ne plus pouvoir les ronger et ça va ça fait quelques jours que je n’y touche plus, et de toute façon ils sont encore « longs » mais je suis déçue vis à vis de moi-même d’avoir repris ce réflexe… bref ! je penserai au handspinner si jamais !
      Merci pour ton commentaire, j’espère que ça va de ton côté !

  2. Ça va te changer de ne pas partir en voyage en famille, ce sera bien entendu différent mais tout autant appréciable ! C’est chouette pour toi de pouvoir aussi aller au Japon en 2019.
    Tu l’auras bien mérité, avec tes études ! J’imagine la charge de travail. Bon courage ! Le jeu en vaut la chandelle.
    Eeeet j’ai loupé ton anniversaire, mille pardon. J’espère que tu as passé un bon moment !

    ps:  » On en ressort plus GAI que jamais. »
    wink wink

    1. C’est sûr ! et j’ai hâte !
      Merci beaucoup, je m’accroche, je m’accroche.
      Et aucun souci haha, merci ! mais surtout, merci d’avoir relevé mon jeu de mot, je n’en étais pas peu fière !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *